Nouvelle lune et loi de l’attraction: #2 Le triangle victime – bourreau – sauveur / Ho’oponopono / Site de Stonehenge

Message de mes guides :

La prochaine nouvelle lune va vous aider à créer.

Lors des soins collectifs de nouvelle lune, nous remettons dans l’axe certaines parts intérieures en vous qui ne souhaitent pas emprunter le même chemin que celui auquel vous aspirez. Ce sont ces parts intérieures qui a certains moments de votre vie, étaient aux commandes. Par la loi de l’attraction, elles ont attiré des expériences qui ne vous ont pas plu.
Prochain soin énergétique collectif de nouvelle lune : ce dimanche 27 Octobre à 18h à distance ou en présence à Vannes. Plus d’information sur ce lien : Soins collectifs pleine lune / nouvelle lune

Le soir de la nouvelle lune, que ce soit lors du soin ou chez vous, nous vous proposons de dessiner une voie avec en face deux chemins différents. Sur le chemin de gauche, listez les expériences qui vous ont déplu. Ce chemin là, acceptez de l’avoir créé pendant un temps, vous êtes des CREATEURS. Sur la voie de droite, notez vos intentions pour la suite. Au cours du soin collectif on vous aidera à emprunter la voie souhaitée (la voie du cœur ❤! Et si vous ne participez pas au soin, chaque nouvelle lune peut vous aider en ce sens).

inversé

Une des étapes pour créer, c’est d’assumer pleinement son rôle de créateur. En assumant d’être le créateur de ce qui vous a déplu, il sera alors plus facile d’attirer à vous ce que vous souhaitez.

Parlons du triangle victime – bourreau – sauveur. Si vous êtes la victime, vibratoirement vous émettez cette information là et vous continuerez d’attirer des expériences qui vous confirmeront que vous êtes la victime.
Certains sont dans la culpabilité et inconsciemment ils s’identifient au bourreau, et là encore vibratoirement c’est cette information qui émane d’eux et par la loi de l’attraction d’autres expériences seront attirées leur confirmant qu’ils sont des bourreaux.
Idem pour le sauveur. Dans quasiment toutes les situations de votre vie vous adoptez l’une de ces trois postures.
Triangle victime bourreau sauveur
Pour vous aider à intégrer cette information, utilisez le site de Stonehenge en Angleterre. Il vous suffit de prendre une photo pour vous relier à ce site. Voilà que le triangle devient un cercle…

Stonehenge

Stonehenge 2

Si vous avez besoin de pardonner à des êtres, adossez-vous à l’une des pierres de Stonehenge et regardez ces êtres adossés également à l’une des pierres. Le triangle victime – bourreau – sauveur s’efface au profit de l’Unité.
Autrefois l’anneau extérieur de Stonehenge symbolisant l’unité était représenté par les pierres placées au sommet, elles symbolisent le UN. En même temps, les piliers de cet anneau extérieur représentent l’individualité, votre personnalité incarnée sur Terre. L’égo est bien souvent dénigré pourtant il a sa place sur le plan de la 3D, en revanche il est important qu’il soit au service du cœur.

Un autre outil employé pour pardonner est celui de Ho’oponopono ( mantra « Je suis désolé. Pardon. Merci. Je t’aime. »)
Il existe dans la spiritualité de nombreux outils, leur but est de vous aider à vous expanser. Quand de nombreux êtres emploient un même outil, un égrégore collectif se crée. Attention avec l’outil de Ho’oponopono, il y a pu y avoir des incompréhensions dans l’essence de cet outil et dans l’égrégore collectif certains se sont identifiés au bourreau.

Ce qu’enseigne Ho’oponopono, c’est le phénomène de la loi de l’attraction. Lorsque vous prononcez les phrases, adressez-les à votre monde intérieur. Si quelqu’un vous a blessé, dites-vous « Je suis désolé d’avoir co-créé cette expérience. Pardonne-moi d’avoir développé un schéma inconscient qui a attiré à moi cette expérience ». Et maintenant vous pouvez remercier l’autre car grâce à lui vous pouvez découvrir de vielles mémoires limitantes et le « Je t’aime », il est destiné à vous comme à l’autre. Pour le ressentir vraiment, il vous faut rentrer en contact avec vôtre âme.

C’est là qu’il a eu déviance dans cette pratique et que l’égrégore collectif de culpabilité s’est développé au sein de l’outil Ho’oponopono. Dans la pratique, des êtres assument la responsabilité entière de ce qui se passe chez l’autre, ils disent à l’autre « Je suis désolé, pardonne-moi », ils le remercient et lui envoie de l’amour. Cela rentre en résonance avec des mémoires chrétiennes, ce qui vibre parfois derrière ces mots c’est « Je suis un pêcheur et le Christ a été condamné pour cela ». Ho’oponopono résume en fait la loi de l’attraction et n’implique en aucun cas de se culpabiliser.

Il arrive par moment que vos schémas intérieurs veuillent que vous soyez le sauveur.
Peut-être que cela choquera certains mais parlons des grands feux qu’il y a eu en Amazonie. Pour mieux en parler, nous allons raconter une expérience que Maïa a vécu. A son arrivée en Polynésie, elle avait trouvé un logement en bord de forêt (sur Tahiti, proche de PK18 côté montagne). Les arbres étaient devenus des amis puis un jour un tractopelle est arrivé et a défriché la parcelle. Sa réaction fut très intense, ce qu’elle a vécu c’est dans une moindre mesure ce qui l’on voit dans la fiction d’Avatar lorsque le grand arbre est abattu (ce jour-là, je l’avais vraiment vécu comme tel ! Pleurs, cris…seul quelques gros arbres étaient restés). Quelques jours plus tard, au-dessus de cette forêt, sur la montagne, il y a eu un incendie, c’est là qu’elle a compris que le feu amenait un équilibre au niveau de cette zone (j’étais bouche bée! Gaïa a ses secrets).
Alors lorsqu’il y a eu les feux en Amazonie, elle a encore senti que c’était une purification. Gaïa se purifie à sa manière. Certes les dommages furent très importants pour le monde minéral, végétal, animal et humain, mais Gaïa en avait grandement besoin. Peut-être que si la messagère n’avait pas vécu cette expérience avant, elle aurait alors vécu des émotions similaires à celles dans Avatar.
De nombreux êtres se sont mobilisés pour prier. Lorsqu’il arrive une catastrophe de cette envergure -cyclones, séismes…-, prenez également en compte Gaïa. Et si ça lui était profitable, et si c’était sa façon d’ascensionner. Priez pour soutenir les êtres qui se trouvent dans ces zones-là, la prière peut les aider à s’alléger intérieurement face à ce qu’ils traversent
, mais ne placez pas Gaïa en posture de victime. Oui elle subit des sévices, oui on la pollue, et c’est pour cela qu’elle se purifie ensuite. Prenons l’exemple d’un oiseau qui se retrouve dans une nappe de pétrole, si on le récupère il faudra le nettoyer à grande eau, quitte à le déplumer à certains endroits.
Et même si l’incendie qui s’est développé à la Cathédrale Notre-Dame de Paris était d’origine humaine, il s’agissait également d’un feu purificateur profitable à Gaïa (il s’agit d’un site sacré nécessaire à la respiration de Gaïa, qui était alourdit par des mémoires).
Lorsque vous placez Gaïa en victime, vous vous positionnez en tant que sauveur. Il ne s’agit pas de nier ce qui se fait à la surface de la Terre, mais cessez de dire « Pauvre Terre, elle ne va pas bien ». La Terre a vécu bien des cycles, tellement anciens qu’on en a même oublié leur existence (Lémurie, Atlantide…). Lorsque vous dites cela, en fait vous vous victimisez en même temps.

Les cycles de la lune sont là pour vous rappeler le point d’équilibre entre l’ancien et le neuf. Face à ce qui vous déplaît sur cette Terre, face aux sévices que certains êtres font à la planète, n’oubliez pas de contempler le beau. Regardez le réveil de l’humanité, une nouvelle conscience est en train de naître et quand vous faites cela vous aidez Gaïa.

Le cercle intérieur de Stonehenge symbolise la Source, à ce moment-là votre individualité n’existe plus. Cet anneau intérieur est votre Esprit. L’anneau extérieur symbolise l’Unité entre les êtres incarnés. Et l’espace entre les deux anneaux représente votre âme.
C’est marrant ils me montrent une similitude avec l’œil : notre pupille au centre représente notre essence et autour l’iris symbolise les couleurs de notre âme.
f40fad481439df452eef4c576cdfd8e7-e1572028157157.jpg

Si on vous a parlé du processus de purification de Gaïa, c’est pour que vous vous souveniez que ces expériences déplaisantes que vous avez connu avaient également pour but de vous purifier.
Là aussi attention, il n’est pas question d’attirer à soi la souffrance pour avancer. Progressivement vous avancerez de vous-même, vous transmuterez l’ancien sans avoir besoin d’attirer des expériences douloureuses. Dans la médecine chinoise, on consulte avant que la maladie ne se manifeste alors que dans la médecine occidentale, c’est une fois que la maladie s’est manifestée que l’on va consulter.
Vous avez un monde inconscient en vous, si vous en prenez soin alors vous n’avez pas besoin d’apprendre en souffrant. Ce sont les énergies de la nouvelle Terre, Gaïa ascensionne et le concept d’apprentissage à travers la souffrance s’allège. 
Là encore, dans l’inconscient collectif la loi du karma a connu des déviances, on retombe dans la notion de « Je suis un pêcheur et j’expie ma faute ».

Si on évoque tout cela, c’est pour revenir à l’essence, celle de la LOI DE L’ATTRACTION.

Pour ce soin collectif de nouvelle lune, nous actualiserons en vous ces 3 postures de victime – bourreau – sauveur que vous avez pu adopter. La fois précédente, nous avions annoncé que le thème de ce soin d’octobre serait l’amour de soi. Pour vous affranchir de ces 3 postures c’est bien l’amour de vous-même qui œuvrera, c’est le fameux « je t’aime » de Ho’oponopono. Et pour le vibrer pleinement, au cours du soin nous vous amènerons vibratoirement dans l’anneau intérieur du site de Stonehenge. C’est la Source en vous qui transmutera certains schémas, c’est le feu de l’Esprit qui brûlera en vous ce qui a attiré à vous certaines expériences déplaisantes. Et ainsi la loi de l’attraction vous permettra de créer vos intentions émanant du cœur ❤.

Maïa – Terre Sacrée 🌿

(Si vous souhaitez reprendre des informations de ce message canalisé, merci de préciser la source ainsi que le lien de l’article)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :