Cercle de femmes

Cercles de Femmes

Harmonisation et guérison du féminin et du masculin en Soi
pour s’ouvrir davantage à sa Lumière

Cercle organisé régulièrement sur Vannes sur une thématique annoncée par des déesses
70€ la journée de 9h30 à 16h30 – 35€ la demi-journée
Nombre limité à 12 personnes

Dessin cercles de femmes

Prochain Cercle de femmes: dimanche 8 Décembre 2019
Le thème sera prochainement annoncé

Cercle d’Août 2019S’Unir plutôt que fusionner
dans les énergies de Jeshua, Marie-Madeleine et Marie
A Vannes le dimanche 18 Août
Messages canalisés de Marie, Jeshua et Marie-Madeleine et présentation de ce cercle
en cliquant sur le lien suivant : Cercle de Femmes Août 2019

Cercle d’Avril 2019 : Créer
dans les énergies d’Isis, Osiris et Horus
Message canalisé d’Isis et présentation ce cercle
en cliquant sur le lien suivant : Cercle de Femmes d’Avril

Cercle de Janvier 2019 : Allier force et douceur
dans les énergies de la déesse celtique Dana
Message canalisé de la déesse Dana et présentation de ce cercle
en cliquant sur le lien suivant : Cercle de femmes de Janvier

Message de mes guides concernant l’union des polarités yin et yang en soi :

Aujourd’hui nous allons parler de l’union entre l’homme et la femme en vous, que vous soyez homme ou femme. Certains emploient le terme des noces alchimiques ou bien le terme humain divin pour parler de cet équilibre entre les polarités yin et yang en vous.

Pour vous parler de ce terme, nous vous amenons vibratoirement au puit de Chalice well à Glastonbury en Angleterre. Ce lieu symbolise l’union des deux polarités, il se localise au niveau du croisement de deux courants énergétiques puissants : il y a la Ley line de Mickaël qui se croise avec la Ley line de Marie, une alchimie de deux courants énergétiques.

504b51ccd180a906296155849b10820b

La polarité masculine, le Yang

L’archange Mickaël a une énergie protectrice, il incarne la force, le courage, la puissance. Son énergie est proche de celle des dragons qui eux aussi sont de puissants protecteurs. Il est fréquent que dans les plans subtils des dragons gardent des lieux énergétiques terrestres, c’est notamment le cas au Mont Saint Michel (Prochaine date des journées de soin que j’organise au Mont Saint Michel : le vendredi 15 novembre – Possibilité d’y participer à distance). Leur rôle est multiple, ils permettent notamment d’alléger les égrégores collectifs en un lieu précis, ils font office de bouclier dans la densité, ainsi le lieu respire davantage et joue pleinement son rôle d’antenne cosmique. Comprenez que lorsque vous vous connectez à un lieu sacré vous apprenez à incarner ses secrets : vous avez-vous-même un bouclier énergétique fort, gardien des lieux, c’est votre polarité masculine.

Il y a deux portes d’entrée pour comprendre la polarité masculine : il a celle du véhicule corporel et celle de l’Esprit. L’une de ces portes est le plus souvent associée au yang et ce que l’on a enseigné à la messagère c’est que la deuxième porte a tout autant d’importance.

Le yang, dans la dimension 3D, c’est votre corps de matière en contact avec Gaïa, votre Terre mère durant cette incarnation. Une fois que vous êtes ancrés, vous agissez, vous manifestez dans la matière ce que vous insuffle votre cœur. Par moment cela demande du courage, vous êtes des êtres évolutifs donc il est tout naturel que vous sortiez régulièrement de votre zone de confort pour vous découvrir encore mieux. C’est une partie de la puissance, qui émane de la Terre.

Parlons maintenant de la seconde porte. Dans votre multidimensionnalité, votre corps physique est l’extrémité de votre identité. L’Esprit c’est ce qui vous relie tous, c’est ce fragment de la source issu de ce que nous appelons le grand soleil central, le Père cosmique. Vous connecter à l’Esprit en vous vous ramène également à votre yang, il s’agit là de la puissance du cœur. Une puissance telle que vous œuvrez dans la matière et que vous vous sentez rassurés lorsque vous sortez de votre zone de confort.

L’action juste, voilà ce que vous amène l’équilibre entre votre yin et votre yang. Agir au moment juste dans votre quotidien, y compris dans les gestes les plus simples, être à l’écoute de votre cœur en permanence.

Vous avez bien souvent connu un formatage. Très tôt on vous enseigne à vous réveiller à la même heure tous les jours pour vous rendre à l’école, au collège, etc… jusqu’au travail. Votre temps de repos c’est le week-end et voilà comment des milliers d’êtres ont décidé des règles. Et si votre véhicule physique avait des besoins différents ? A certains moments vous avez besoin de davantage de sommeil et là votre mental peut vous dire non non non. Ça c’est un formatage, écouter son cœur c’est entendre les besoins de son véhicule physique et s’offrir un temps de sieste par exemple. Quelques entreprises ont compris que le bien-être physique avait son importance…
C’est ça les noces alchimiques en fait, c’est s’affranchir totalement des formatages. Nous avons tenu à citer un exemple très simple car incarner l’union de son yin et de son yang concerne les moindres gestes du quotidien, ainsi vous devenez humain divin connecté en permanence à votre cœur.

Passons à d’autres exemple. Vous êtes un être très sensible, la sensibilité est une force qui au départ peut être vécue comme une faiblesse. Un être sensible ressent tout ce qui l’environne, des milliers d’informations à traiter dans le subtil. Au milieu de tout ça, il peut y avoir des jugements. Dans la matière la dualité existe, le plus et le moins, le doux et le moins doux, c’est une Terre faite de contrastes, une façon d’apprendre à s’unir à son cœur dans des dimensions plus dense (et progressivement y percevoir l’unité). L’hypersensibilité peut devenir une force lorsque l’on s’ancre et que l’on s’individualise. Les êtres hypersensibles fusionnent avec leur environnement et ils apprennent alors à ne pas négliger leur individualité. Et progressivement une limite se forme entre eux et les autres, voilà comment le yang protecteur intervient.

Lorsque vous vous mettez à côtoyer les plans subtils, c’est ce yang qui vous protégera des parasitages. Même dans le subtil il y a de la dualité, il y a du contraste (défunts qui stagnent dans le bas astral…) et pour vous protéger la puissance terrestre et la puissance céleste vous aidera.

La polarité féminine, le Yin

20191010_115348(Illustration de Georgia Lambert, Deva of the well)

Votre polarité féminine c’est la coupe du Graal, c’est le réceptacle sacré. En fait c’est assez simple, il s’agit de vos guidances, de vos intuitions, de l’inspiration, ce sont vos capacités extrasensorielles (messages, visions, ressentis), ce sont les panels d’outils que vous avez pour entendre votre cœur.

Pour recevoir ces informations vous vous placez en réceptivité, vous savez qu’au-delà de l’humain que vous êtes il y a votre âme et c’est elle qui prend plaisir à vous déverser toutes ces informations. L’avantage de l’âme, c’est qu’elle a une vision plus vaste que la vôtre dans la 3D.

Un autre exemple, vous savez que vous avez de nombreuses tâches à accomplir d’ordre familial, administratif, professionnel… Votre âme a conscience de tout cela et peut vous aider dans votre quotidien pour tout gérer dans la fluidité. En raison du formatage, il arrive que ça soit le mental qui prennent les commandes. Dès le réveil, il décide de ce qui sera fait dans la journée et là la coupe est pleine, les informations ne sont plus reçues. C’est ainsi que l’on devient un automate, on se dissocie de son âme, certes c’est productif mais le cœur s’éteint progressivement. Si vous vous mettez à écouter votre âme les échéances seront tenues, du moins celle qui sont justes, et en plus tout sera fait dans le plaisir. Votre âme sait qu’il est juste d’être dans l’équilibre dans cette matière et même certaines tâches rébarbatives au premier regard se feront dans la légèreté. Là encore c’est un exemple simple pour illustrer l’union intérieure dans le quotidien.

Être dans son féminin sacré c’est explorer également ses dons. Oui vous êtes humains, mais vous êtes aussi divins. Explorer les autres plans est une façon de vous remémorer vos origines divines et là on peut parler de guérison.

Imaginons que dans votre personnalité vous doutez de vous-même. Plus vous partez à la découverte de votre grandeur subtile, plus vous assimilez que vous êtes Lumière, et l’alchimie se fait, vous guérissez certaines blessures anciennes.

En fait le guérisseur c’est vous, ce qu’offre les thérapeutes c’est la connexion entre votre personnalité incarnée et la Source en vous. Ils peuvent employer de multiples outils pour vous accompagner mais la guérison vient de vous-même, c’est vous qui alchimisez vos mémoires, qui acceptez les mises à jour.

Prenons l’exemple des messages, certains être viennent consulter et des messages leur sont transmis. Certains vont se saisir de ce qui est dit mentalement, et cela aura ensuite des conséquences sur le plan énergétique, cela crée un pont entre l’être incarné et l’âme. Tandis qu’une autre personne va entendre et ne s’appropriera pas ce qui est dit ; cette même chose peut lui être dite quelques mois plus tard et alors elle se l’appropriera et la transmutation s’opèrera.
Voilà pourquoi nous disons que vous êtes les guérisseurs tandis que les thérapeutes sont les accompagnants.
(Prochaine date des journées de soins que je propose sur le thème « Retrouvez vos dons de guérisseurs », pour soi ou pour accompagner davantage, sur les sites de le Faouët et les Roches du Diable : le mercredi 20 novembre – Possibilité d’y participer à distance).

Et il se produit exactement la même chose pour les soins énergétiques. Pendant les soins, ce sont des informations qui vous sont diffusées au niveau de vos corps subtils. Ces informations viennent redresser des parts inconscientes en vous. Lorsque dans votre vocabulaire « ça marche« , c’est qu’énergétiquement vous vous êtes approprié ces informations et l’alchimie se fait. Il arrive que plusieurs soins vous seront nécessaires avant que l’information soit acceptée, et là encore c’est vous le guérisseur, l’information a été reçu dans vos corps subtils et la transmutation s’opère.

Cette guérison se fait grâce à votre féminin intérieur, d’où l’emploi du terme féminin guérisseur. Mais n’oubliez pas, la coupe du Graal repose sur son socle, la clef finale c’est d’être dans l’équilibre yin/yang.

Maïa – Terre Sacrée

(Si vous souhaitez reprendre des informations de ce message canalisé, merci de préciser la source ainsi que le lien de l’article)

%d blogueurs aiment cette page :