Message d’un amérindien sur les nuances des liens

Message d’un amérindien sur les nuances des liens

C’est un amérindien qui vient vous transmettre aujourd’hui, accompagné de mes guides:

Je viens pour aborder le sujet de la tribu.
Vous développez des liens entre humains, des liens de filiation, d’amour, d’amitié… Tout cela vous nourrit et vous enrichit. A travers ces relations, vous vous souvenez de votre identité première, l’amour. Partager l’amour qui est en vous avec les autres vous aide à vous souvenir de vos origines, de la particule d’amour que vous êtes.

Il y a des contrats d’âmes à âmes qui sont également établis, des jeux de rôles que vous vous engagez à tenir sur la Terre pour aider les autres à évoluer. Dans votre vision humaine, certains contrats vous paraissent sévères puis au fur et à mesure de votre évolution vous comprenez que cela vous a aidé à vous aimer.

Certains humains ne sont pas comme vous, ils n’ont pas cette particule d’amour qui vous unit, ils ont été créés par les reptiliens pour envahir la terre (c’est ce que l’on nomme communément les pervers narcissiques, qui sont en fait des portails organiques et qui contribuent à baisser les vibrations sur la Terre. C’est la merveilleuse Lulumineuse qui a en grande parti dévoilé l’existence des portails organiques, vous trouverez toutes les informations dans les deux vidéos qu’elle a fait sur ce sujet en cliquant sur ce lien : http://www.lulumineuse.com/pages/atelier-question-reponse-po-et-pn.html .  J’ai visionné ces vidéos il y a plusieurs années de cela et mon cœur m’a de suite permis de le  valider. Mes guides m’ont par la suite enseigné sur les PO, et il m’est déjà arrivé de canaliser des messages en séances annonçant aux personnes qui consultaient qu’elles côtoyaient des PO. Mais ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai enfin moi-même accepté qu’une des personnes avec qui j’ai été en couple il y a longtemps de cela était en fait un PO, je croyais jusqu’alors qu’il avait joué avec mes émotions car c’était un écorché vif… Donc si vous en avez côtoyé un, laissez-vous le temps de décanter cette information!)
Avec eux ce n’est pas un contrat qui vous lie, cependant votre âme connaissait certains événements qui se dérouleraient durant votre incarnation, un choix qu’elle avait fait de côtoyer ces êtres pour transformer la soumission. Avec ces êtres, l’important c’est de s’en dégager émotionnellement. Ils se nourrissent des basses fréquences alors toutes les émotions qu’ils stimulent en vous les réjouissent.
Certains ont tellement de cœur qu’ils se disent qu’ils doivent prolonger la relation. Et là on vous alerte, aimer oui, mais pas à votre dépend.

Développer des liens est merveilleux mais en même temps apprenez à écouter ce qui peut se développer parfois inconsciemment. La pureté de ces liens est parfois affectée par des liens humains qui ne sont pas ceux du cœur.

Des parents peuvent parfois se sentir supérieurs aux âmes qui ont décidé d’évoluer à leur côté. Les enfants perçoivent ce côté supérieur et au bout d’un moment ils admettent que le parent est le porteur de vérité, leur sagesse est alors comprimée. A la base il y a un lien d’amour, mais un autre lien s’établit, celui de la supériorité d’un être vis-à-vis d’un autre. C’est bien souvent l’égo qui s’exprime, en raison de la différence d’âge l’égo croit qu’il est supérieur.

Au sein des couples, un lien d’amour réunit les êtres dans certains cas. Certains se mettent en couple directement par dépendance, sans établir de lien d’amour en même temps. Dans le cas où il y a de l’amour, d’autres liens peuvent se développer en parallèle. Ce peut être la possessivité envers l’autre, c’est là que surviennent les petits diminutifs précédés de « mon », « ma », une manière subtile de s’approprier l’autre.
Au bout d’un moment on peut même en oublier que la personne que l’on a face à soi n’est pas une extension de soi-même, il s’agit d’une âme qui fait ses propres choix. Là où cela devient nocif, c’est lorsque l’on commence à s’amputer de sa propre liberté. A force de vouloir que l’autre soit une extension de soi, on se met soi-même en cage. Dans votre évolution il vous faut parfois accueillir les différences d’éveil ; si votre extension n’avance pas, vous butez, pas en raison du rythme de l’autre, mais plutôt parce que vous ne parvenez pas à avancer en gardant la foi dans le lien d’amour qui vous unit.

Il en va de même en amitié, un lien d’amour se développe et de manière souterraine d’autres liens peuvent se développer. Parfois, on souhaiterait que l’autre face les mêmes choix que nous même si certains de ces choix sont restrictifs.
Prenons un exemple, deux amies n’ont pas expérimenté le couple depuis longtemps. Elles se partagent leur souhait de construire un couple mais en souterrain il y a comme un vœu que cela doit se faire en même temps. Viendra un temps où l’une d’elle commencera à s’engager, il se peut que l’autre s’en réjouisse mais en même temps ressente cela comme un non respect de leur amitié. Soyez attentifs aux vœux formulés inconsciemment.
Les liens d’amitié émanent du cœur, il arrive que par moment le lien qui existe en parallèle aboutisse à une séparation nette. Si dans la relation amicale la possessivité se fait ressentir, elle peut atteindre un tel degré que l’âme décide d’y mettre un terme.

Ce que vous appelez âmes sœurs est une connexion qui existe entre deux âmes dans leur multidimensionnalité – cela n’implique pas forcément qu’elle soient en relation amoureuse -, ce sont des ponts qui facilitent les échanges pour mieux servir. Ce sont des relations très précieuses qui permettent à la Terre d’accélérer son processus d’évolution. Deux âmes sœurs s’aiment d’un amour vibrant qui rayonne à grande échelle.
Soyez toutefois vigilants à ne pas faire de confusions lorsque vous côtoyez votre âme sœur, il arrive que parfois le mental s’y mêle et pense alors que l’autre vous appartient. Vient encore les « mon », « ma », et la dépendance affective qui va avec. Si vous vous souvenez du rayonnement puissant qu’a votre amour, vous n’aurez plus besoin de ces liens de dépendance.

Il arrive qu’entre les êtres, il y ait une telle connivence entre leurs vibrations qu’ils s’aiment d’un amour fou dès la première rencontre. C’est ce que nous nommons les familles d’âmes. Certaines âmes ont des couleurs tellement proches que lorsqu’elles se rapprochent c’est l’explosion. La messagère a déjà expérimenté cela pendant une courte durée, son apprentissage était là encore de ne pas s’oublier dans cette union.
Cela peut être expérimenté alors que l’autre est déjà en relation, cela met beaucoup d’embarras sur le plan humain. Lorsque deux fréquences sont à ce point semblables, la nature de la relation interroge. Lorsqu’il y a connivences entre familles d’âmes, l’intensité est variable ; lorsque l’intensité est modérée, il est facile de saisir la nature de la relation, mais cela devient plus complexe lorsque cela est très intense. « Qui est-ce que j’aime vraiment ? Qui dois-je choisir ? », telles sont les questions qui se posent alors pour celui qui est déjà engagé. Nous répondrons que cela dépend du lien d’amour que vous avez avec votre partenaire. Si c’est de l’amour véritable, apprenez à mieux comprendre cette force d’attraction que vous ressentez à l’extérieur. Pour ceux en revanche qui entretiennent un lien de dépendance, ce peut être une opportunité pour vous de changer de cap.

Vous êtes le maître de votre monde intérieur et c’est à vous de décider de vos choix. Il arrive fréquemment que certains consultent médiums, astrologues, cartomanciens en quête de réponse. C’est une voie passagère, vient un moment où vous saisissez que vous êtes entièrement le maître de votre vie et que c’est vous qui décidez de la destination. A tout ceux qui interrogent « Vais-je rencontrer un homme bientôt ? Vais-je tomber en amour ? Avec qui vais-je me mettre en relation ? », comprenez bien que vous êtes les maîtres et que c’est vous décidez de ce qui se produira ensuite. Les qualités de médiumnité de certains leur permettent de percevoir un avenir proche en lien avec votre configuration énergétique de l’instant.
La messagère a déjà expérimenté la réception de messages concernant son avenir proche (Lorsque mes perceptions ont commencé à se réveiller il y a 7 ans, j’ai été au début très friande de connaître l’avenir par le biais de personnes que je consultais. Un besoin profond d’être rassurée par rapport à l’avenir) mais elle a découvert que cela ne se manifestait pas toujours car elle en avait oublié qu’elle devait aussi agir. Rester dans l’attente de ce qui est annoncé conduit à l’avortement de certains processus qui doivent se faire en vous.
A trop attendre le prince charmant on en oublie d’aller visiter intérieurement ce qui pourrait faire résistance à cette union. A ses débuts, on lui annonçait la rencontre avec un compagnon bien particulier, cela fut néfaste pour elle, elle a cessé d’avancer dans la matière. Lorsqu’on se place en attente de l’homme, on en oublie qu’un homme existe à l’intérieur de soi. L’homme intérieur aide à la manifestation dans la matière, c’est cette polarité en vous qui vous aide à créer. Elle voulait monter un projet professionnel (
une boutique de déco à l’époque) qui n’a pu naître car elle était en attente de l’homme idéal.
Consulter les voyants peut être profitable, mais si vous gardez en tête que vous êtes acteur. Si vous vous positionnez en posture d’attente, tout s’effondre.
Lors des consultations, elle précise bien aux êtres qu’ils sont acteurs, les laisser dans l’attente présente trop de risques.

Au sein d’une relation, respectez la sagesse de l’autre. Il arrive que par moments vos sagesses respectives ne soient pas la même. Au lieu de les opposer, comprenez que chacun connaît le curseur pour soi-même. C’est ainsi que sur internet de nombreux avis divergent sur certains sujets. Parfois les deux sont dans le cœur. Certains ressentiront plus de connivence avec une version, ce qui n’implique pas toujours que l’autre soit erronée. On emploie alors le mot juste, ce qui est juste pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre.  La justesse, c’est le curseur que vous placez pour vous-même.
Il est déjà arrivé à la messagère qu’on lui dise qu’elle passait trop de temps à canaliser des messages (par exemple là ça fait plus de 3h que je canalise ce message 😉 dont je ne restitue pas l’intégralité car on m’instruit sur d’autres points en même temps. C’est ma manière d’apprendre et de transmuter). Si elle ne s’était pas écoutée, elle aurait pu se laisser influencer et réduire ce qui est juste pour elle. Son rythme est celui de son cœur. Pour une autre personne, le rythme est différent. Soyez attentifs à votre cœur lorsqu’il y a divergence au niveau de deux sagesses.

Il y a plusieurs mois de cela, elle a dû faire face à la magie noire alors qu’elle venait tout juste de demander à participer à un festival chamanique. Nous lui avons transmis sur tout le côté sombre qu’il y avait au sein ce festival. Elle l’a érigé en vérité (oups…bah oui je suis aussi humaine😋, j’apprends) et d’autres sagesses ont saisi qu’il y avait aussi de la lumière qui pouvait apporter. Ainsi ce lieu peut être profitable pour certains ou à l’inverse néfaste. Certains profitent de ces rassemblements pour se nourrir des émotions dégagées par les participants. Au sein de la famille des chamanes, certains ont sympathisé de l’autre côté avec ce que nous nommons les reptiliens. Ils servent alors d’intermédiaires pour capter les émotions lourdes des gens dégagés lors du soin et les renvoyer dans le subtil pour alimenter les forces obscures. C’est devenu un business pour certains, une façon pour eux de s’abreuver des émotions lourdes des autres. Mais d’autres sont dans le rayonnement du cœur et peuvent contribuer à l’évolution des êtres. Ainsi sur un même lieu coexistent la lumière et le dense. Nous lui conseillons de continuer à mettre en garde les gens sur les personnes qu’ils fréquenteront dans de tels lieux.

Vient un moment où vous découvrez que certains êtres se disent spirituels alors qu’en fait ils sont intéressés. De plus en plus d’offres se font, certaines émanent du cœur alors que d’autres sont dans un but lucratif, apprenez à distinguer ce qui émane d’une prestation. Certains abusent en effet et font passer leurs transmissions à des tarifs exorbitants. D’autres en revanche évaluent la valeur de leur transmission avec le cœur, ce qui sera juste pour l’un ne le sera pas forcément pour l’autre, d’où les nuances. Mais comprenez qu’il s’agit là d’un métier et qu’il est normal qu’une rétribution soit demandée. Votre coiffeur vous demande un règlement. Les artisans de lumière méritent une rétribution. Certains s’offusquent qu’il leur soit demandé une contrepartie financière, des reliquats de ce qui se faisait autrefois alors que les contextes étaient différents. Il fut un temps où les rebouteux troquaient car ils vivant en parallèle en cultivant par exemple des terres.
Respectez les échanges financiers, y compris dans le milieu spirituel. Vouloir scinder le milieu spirituel du reste déséquilibre le rapport à la matière. Tout est matière dans le spirituel, toutes les expériences que vous vivez dans le subtil transitent au moyen de vos sens humains. Les messages canalisés transitent par la glande pinéale puis par la gorge. Pour les clairaudients, les messages que vous percevez sont ensuite traduits au moyen de votre cerveau. Comprenez que la matière contribue à votre expansion.
L’argent aussi contribue, en laissant le flux de l’argent circuler, vous honorez votre corps qui a des besoins naturels : un toit, du confort, de quoi s’alimenter, se déplacer. Pour ceux qui choisissent de nier le flux monétaire, des complications peuvent alors survenir. C’est ainsi que certains qui ont des dons et qui sont destinés à servir les autres se retrouvent au travail forcé dans un métier qui ne les épanouit pas.
Si vous êtes encore au stade où vous vous offusquez de rémunérer les prestations d’un thérapeute, entendez que vous contribuez alors à ce que ceux qui sont destinés au service peuvent se retrouver dans des culs de sac. 
(Ce dernier paragraphe du message m’a interrogé, je ne voyais pas quel était le rapport avec le sujet. Mes guides m’ont alors expliqué qu’à travers mon positionnement j’instruisais… Il m’est déjà arrivé que l’on attende de moi des soins gratuits et j’ai su écouter mon homme intérieur qui me disait qu’il n’y avait pas de justesse en cela. Pour aider ceux à petit budget, je fais des soins collectifs au tarif de 15€, ce qui permet à chacun de bénéficier de soin quelque soit leur budget. Il m’est également arrivé de proposer des échanges quand mon coeur me le disait.)

Maïa – Terre Sacrée 🕊

Et dans la continuité de ce message, j’animerai ce soir à Auray un soin énergétique collectif de reconnexion à vos familles d’âmes (plus d’information sur ce lien : Soin énergétique collectif de reconnexion à vos familles d’âmes )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :